Aliocha Regnard

        Mathias Duplessy Guo Gan Enkh Jargal Aliocha Regnard Zied Zouari Narambaatar Tumursaikhan Sabir Khan

Vièle scandinave nickelharpa

Violoniste de formation, Aliocha Regnard

s’oriente très tôt vers les musiques

improvisées.

A partir de 1998, il va découvrir ses deux instruments de

prédilection, deux vièles à archet à cordes sympathiques : le

nyckelharpa d’origine suédoise et la fidula d’origine espagnole.

C'est avec le nyckelharpa qu’il compose et forge son univers

musical, puisant son inspiration au coeur des musiques

anciennes d’orient et d’occident.

Passionné par le rapport entre geste et musique, il compose et

interprète pour des spectacles de danse, de jonglage et de

théatre (Kabal, Théatre du bambou, Théâtre en stock…).

Il explore parallèlement le violon électrique : rock, fusion,

electro, chanson française.

En 2004, il forme le duo Alysma avec le flûtiste Patrick Rudant

et en compose le répertoire.

Depuis, le duo s’est produit à l’occasion de nombreux concerts,

en France ainsi qu'en Europe (Russie, Sibérie, Suisse,

Luxembourg).

Le duo conduit une collaboration avec l'hôpital de Chalon-sur-

Saône et l'hôpital de Trevoux (interventions dans les services

de pédiatrie, néonatalogie et soins palliatifs).

De 2009 à 2014 , Aliocha Regnard participe aux

enregistrements des quatre albums de Luc Arbogast (Universal

Music France).

Depuis 2012, il se produit avec l’ensemble "Canticum Novum"

dans les programmes "Aashenayi", "Ararat", "Paz

Salam&Shalom" et "Topkapi", où se mêlent cantigas, musiques

séfarades, turques, arméniennes, afghanes.

Toujours pour "Canticum Novum", il participe en 2014 à la

création du spectacle "Bulbul" et du trio "Ya Leyli", dont il est

l’un des interprète.