Enkh Jargal

        Mathias Duplessy Guo Gan Enkh Jargal Aliocha Regnard Zied Zouari Narambaatar Tumursaikhan Sabir Khan

Vièle morin khuur,

chant diphonique

Enkhjargal Dandarvaanchig est né en

1968 à Ulaanbaatar, capitale de la

Mongolie.

Il découvre la musique traditionnelle mongole en famille, et

poursuit un cursus d'apprentissage de la vièle morin khuur au

conservatoire d'Ulaanbaatar, auprès du grand maître G.

Jamjan.

Jeune adulte, il joue alors au sein d'une formation traditionnelle

en quintet, et sillonne l'immense territoire mongole où il côtoie

les pratiques du chant diphonique. Il en assimile au fil du temps

la technique pour en devenir aujourd'hui l'un des plus étonnants

et brillants représentants.

Il n’en délaisse pas moins la maîtrise instrumentale de son

instrument, la vièle à tête de cheval (morin khuur), dont il est un

des plus brillants interprètes mondiaux.

Enkhjargal décide alors de s'installer en Allemagne pour faire

connaître son art en Occident. Il est alors accueilli sans tarder

dans les capitales européennes et aux USA.

Parallèlement aux concerts de musique traditionnelle mongole,

Enkhjargal, côtoyant les musiques actuelles occidentales depuis

plusieurs années, est régulièrement sollicité par des ensembles

ou des compositeurs dans le domaine du jazz et des musiques

électroniques.